E


MALEK GNAOUI
Directeur Artistique section ART VIDÉO

Né en 1983, MALEK GNAOUI est un artiste plasticien qui vit et travaille à Tunis. Sa formation à l’École des Arts Décoratifs et son apprentissage au Centre de Céramique de Sidi Kacem Jellizi lui ont permis de développer une nouvelle forme de pratique artistique accaparant ainsi les espaces dans lesquels il performe.

Entre vidéo, céramique, installation, son et performance, MALEK GNAOUI traite de sujets épineux autour des conditions sociales et de la notion du sacrifice humain sous toutes ses formes.

Il a participé à des expositions dans des institutions de renommée telles que le festival Dream City 2015, 2017 et 2019 (Tunis), 1:54 Art Fair, Macaal Marrakech, Shubbak Festival (Londres), l’Institut des Cultures de l’Islam (Paris), La Friche La Belle de Mai (Marseille), 1:54 (Londres) et avec Selma Feriani Gallery (Londres, Tunis), Galerie Talmart (Paris)...



SALMA KOSSEMTINI
Curatrice K Off

SALMA KOSSEMTINI Salma Kossemtini (née à Tunis, en 1996) est une jeune curatrice, designer d’espace. Elle suit des études curatoriales au Tasawar Curatorial Studios en parallèle avec un master de recherche en théorie de l’art. Son intérêt porte sur l'art contemporain, le design et leur impact socioculturel. Elle s'est consacrée à la pratique curatoriale depuis 2016 dans différents festivals locaux et internationaux tels que INTERFERENCE.tn, SEE Djerba.tn, Evi Lichtungen.de et Lichtrouten.de, où elle a assisté les curateurs et dirigé un studio d’artistes. Sa pratique s'articule également autour de la médiation en mettant l’accent sur l'expérience du public et la coordination des différentes composantes des projets.



LAURENT MONTARON
Curateur El Kazma

LAURENT MONTARON (1972, Verneuil d’Avre et d’Iton, France) est un artiste dont la pratique croise des médiums variés tels que le film, la photographie, l’installation, le son ou encore la sculpture. Il est également commissaire d’exposition.

Ses travaux s'inspirent de l'histoire de la technologie empreinte de la théorie des médias. Il examine nos systèmes de croyance, en étudiant la manière dont les innovations ont continuellement donné lieu à de nouveaux modes d'observation. De par son approche critique des outils qui façonnent nos représentations, son travail met à nu certains des paradoxes qui accompagnent notre vision de la modernité.

LAURENT MONTARON vit et travaille à Saulchery et Paris, France.