';


© AYA CHRIKI

La porosité des frontières entre les arts, l’hybridation à l’œuvre dans les différentes pratiques artistiques nous ont naturellement conduit à engager une réflexion commune sur tous les régimes d’images sans exclusive.

Ces « plages » pour la pensée nous permettront d’explorer collectivement des problématiques politiques et esthétiques ayant trait aux Cinémas arabes contemporains. Elles constitueront par ailleurs le lieu à partir duquel seront interrogées les pratiques artistiques contemporaines dans cette région du monde.